Nos adhérents, soumis aux aléas du climat de plus en plus instable, impliqués par le transfert de leur savoir-faire, de leur tradition, par l’éthique liée à leur activité, ou encore par l’avenir de leur terre, ont instinctivement inclus, dans leur quotidien la maitrise, le partage et des valeurs qui les ont regroupés.

Ainsi, la VIVACOOP a naturellement fondé son activité autour du respect de cette dynamique et a intégré 3 axes dans son développement– Environnemental, Social et Economique – qui font partie de ses valeurs fondatrices et de son quotidien depuis sa création.



ENVIRONNEMENTALE


Soucieux de préserver leur territoire,
Cultivateur selon les normes de l’Agriculture bio par conviction, bien avant les années 90 - puis pour certains certifiés depuis - les exploitants de la VIVACOOP ont toujours eu à cœur de respecter leur terre et son écosystème.




VIVACOOP, le respect des ressources


Conscients de l’importance de cultiver leur terre selon les meilleures pratiques, en respectant les traditions et le cycle de la nature, leur priorité est de préserver les ressources mais également, de maitriser l’impact environnemental dans toute sa dimension.

Et pour aller encore plus loin dans la démarche d’intégration d’une politique de Développement durable dans son activité, la VIVACOOP s’est équipée de panneaux photovoltaïques pour les sites de Rosières et celui du site « les Rochers » à Aubenas. Elle continue son action avec l’installation d’autres panneaux sur le site de Saint Sernin en 2019




SOCIALE


À cause d’un sévère déclin du bassin ardéchois, la VIVACOOP a connu une baisse de son activité entre les années 80 et 2000. Néanmoins, elle maintient un équilibre depuis 2010, ce qui lui a permis de créer 7 emplois, avec le Village des Producteurs, de garantir le travail de 8 salariés et de 5 saisonniers, mais également celui des producteurs.




La VIVACOOP Une vingtaine d’emplois créés et des centaines d’emplois préservés


La place des adhérents dans la VIVACOOP y est primordiale - 1 homme = 1 voix – et la coopérative s’est naturellement développée sur le modèle d’une économie Sociale et Solidaire. Ce fonctionnement, fondé sur l’ouverture, l’entraide et la mutualisation permet ainsi aux adhérents, entre autre, de se garantir un revenu digne de leur travail et d’entretenir, de faire fructifier notre territoire.
Les projets à venir dans l’année 2019 vont permettre de soutenir ces emplois, de diversifier l’activité de la VIVACOOP, toujours dans le respect de ses valeurs fondatrices.
« Rien n'est meilleur que l'agriculture, rien n'est plus beau, rien n'est plus digne d'un homme libre. Elle suffit amplement aux besoins de notre vie. » Damase Potvin – écrivain (1882-1964)




ÉCONOMIQUE


Maintenir l’activité de ses adhérents sur le territoire, les rémunérer à la juste valeur de leur travail et proposer des produits sains aux consommateurs au prix le plus juste est la priorité pour la VIVACOOP.




La VIVACOOP, l’authenticité, de la culture jusqu’au prix


Ainsi, en plus d’être une structure permettant d’optimiser les coûts de production et autres charges, la VIVACOOP fait converger les intérêts constructifs et réalistes et permet à des projets innovants de voir le jour, notamment celui de la création de VIVATRANSFO, mais aussi celui du Village des Producteurs.